AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 De retour au bercail Feat. Thaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kate Stewart
☠ Seductive Like Succubus ☠



⚜ Date d'inscription : 22/11/2016
⚜ Messages : 136
⚜ Race/Espèce : Succube






MessageSujet: De retour au bercail Feat. Thaïs  Jeu 1 Déc - 11:51

Première journée de liberté! Enfin! Ces deux dernières années avaient été un enfer pour moi. Ne voir personne, ne parler à personne sauf une psychologue complètement cinglée qui n’était pas affecté par mes pouvoirs de succubes, quelle supplice! Bien sûr, je ne parlais pas beaucoup, car je n’avais rien à dire et j’attendais tout simplement qu’elle accepte de me laisser partir. Eh oui, je m’étais fait prendre la main dans le sac à avaler la vie d’un innocent. Parlant de ça, je devais retrouver la personne qui m’avait coincé. La première année fût la pire. Je n’arrivais pas à accepter d’être en cage, je voulais voir mon frère et sérieusement, cela me mettait plus instable qu’autre chose. La deuxième année, j’ai décidé d’utiliser la ruse. Je me calmais moi-même, je commençais à parler tranquillement, expliquant qu’il était dur pour moi d’utiliser mes pouvoirs avec modération et que je faisais de grands efforts. Vous vous en doutez, au début, ils ne me croyaient pas du tout. Plus le temps avançait, plus ils voyaient que mon comportement se calmait, changeait et c’est après cette deuxième année, hier pour être exact, qu’ils ont décidés de me relâcher.

Un problème persistait. Celui qui m’avait coincé dans l’aile psychiatrique était le grand frère de Thaïs…et ça, ça compliquait le tout. Lors de ma sortie, j’étais allée vers mon frère au plus vite, mais par la suite, je devais aller voir Thaïs…il n’était probablement pas au courant de ma sortie. Mon frère voulait tuer les Gallagher pour ce que Loki m’avait fait. J’essayais tant bien que mal de le calmer, très étonnant de ma part, mais simplement par respect pour mon ami. Par contre, cela ne voulait pas dire du tout que j’allais rien faire pour ces deux années perdu par la faute de son frère.

Aujourd’hui, deuxième journée de liberté, j’attendis le soir pour me pointer au bar. Je savais que Thaïs ne serait jamais absent un vendredi soir. Je m’étais maquillée, préparée, les talons haut, le manteau de cuir, les jeans serrés, quelle délice de pouvoir être habillé adéquatement! Arrivée devant le bar, j’aperçu un jeune homme dans la ruelle à côté. Ne pas avoir utilisé mes pouvoirs depuis tant de temps, mes pulsions prenaient tout de suite le dessus. Avant de rentrer, je me dirigeai dans la ruelle sombre tranquillement et je me retrouvai face à l’homme. En deux ans, je m’étais éduquée et je me faisais confiance que cette fois-ci, je ne tuerais pas, mais ne pas avoir gouté à cela depuis longtemps, j’étais en manque. Je penchai la tête sur le côté en l’observant droit dans les yeux avec un petit sourire.

« Bonsoir! Non, mais tu es à croquer! Qu’est-ce que j’ai manqué en deux ans?? »

Il ne me regardait bizarrement. Après tout, c’est comme si je me parlais à moi-même! J’étais un peu...spéciale comme personne. Sans attendre, je le pris dans mes mains et je commençai à le drainer de vie jusqu’à ce qu’il perd conscience. Je m’arrêtai à ce moment, ne voulant pas le tuer et risquer un autre enfermement. Sentant cette vitalité en moi, mes yeux changèrent de couleur pour redevenir normal après quelques temps. Quel délice…

Je me retournai et cachant le corps près des ordures, je revins vers la rue pour entrer dans le bar. Comme je m’en attendais, les regards, les têtes se tournèrent vers moi. Petit sourire en coin, je marchai vers le bar et voyant Thaïs de dos, je m’assis en face de lui et je ne sortis que ces quelques mots.

« Toujours aussi parfait même de dos à ce que je vois… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Thaïs Gallagher
☣ Hot Like Hellhound ☣



⚜ Date d'inscription : 24/11/2016
⚜ Messages : 276
⚜ Race/Espèce : Cerbère






MessageSujet: Re: De retour au bercail Feat. Thaïs  Ven 2 Déc - 16:57

Le vendredi soir c'est un peu le rush au bar, c'était une habitude, ça faisait maintenant quelques années que Thaïs avait repris le bar de son père, à l'époque de ce dernier l'endroit était glauque, peu lumineux, n'accueillant que des habitué alcoolique, il avait réussit à en faire quelque chose de sympa, de chaleureux... et non y a pas de jeu de mot avec sa condition là dedans. Ce qui posait le plus gros soucis c'était les employer. C'était compliqué de trouver une personnel compétent dans une petite ville comme Boréalis et surtout des gens acceptant de bosser la nuit. C'était pas toujours facile, d'autant plus qu'il avait une bonne serveuse, mais que cette dernière l'avait planté sans rien dire deux ans plus tôt et depuis c'était le défilé. Une Succube comme serveuse c'était cool, ça attirait la clientèle masculine et il n'y avait rien de mieux pour pousser à la consommation qu'une jolie fille donnant constamment l'impression d'être en chaleur. Il avait bien tenter d'embaucher une autre succube pour la remplacer, mais le résultat n'avait pas été le même, c'était décevant alors du coup il en était arrivé à changer de serveuse environ tout les deux mois.

C'était pénible et ce soir là il avait tout simplement personne, la machine à pression faisait des siennes et bien sur le bar était bondé. C'était la galère, il avait bien un autre serveur, mais à deux c'était compliqué, sans parler de cette foutue machine qui était en train de rendre l'âme. Il avait passé un coup de fil à Clary en début de soirée pour lui demander de l'aide, mais cette dernière était prise pour autre chose... il avait voulu appeler Felix, mais après réflexion il s'était dit que c'était sans doute pas une bonne idée. Son meilleur ami était une catastrophe ambulante, s'il devait faire changer cette foutue machine à pression, autant qu'il n'ai pas cinquante verres ou bouteilles en plus à remplacer. Il commençait sérieusement à être à bout de nerf pour le coup, dernièrement c'était pas l'éclate, entre son frangin avec qui c'était la guerre froide, les réactions étranges de Clary à son égard... il n'y avait bien que Felix pour être normal !

Il était en train de s'acharner sur la machine, captant les regards de son autre barman, ce dernier semblait avoir très envie de lui faire remarquer qu'il avait besoin d'aide, mais c'était pas du tout le moment. Il savait ce qui allait se passer... chaque fois qu'il perdait le contrôle, qu'il s'énervait, la température montait toute seule mais il était hors de question qu'il foute le feu à son foutue bar. C'était sa seule et unique source de revenue, il en avait besoin ! Il cessa alors ce qu'il faisait et poussa un long soupir pour tenter de se reprendre. Cette fois, il sentait le regard de son barman, mais plus inquiet, il devait avoir compris ce qu'il se passait... il n'était pas le seul à être un peu effrayé des pouvoir de Thaïs, lui même en avait peur. Il releva la tête au son d'une voix enjôleuse et foutrement familière alors qu'il se retourné pour voir une blonde assise à son bar l'air de rien, le regardant comme s'il était une souris et elle un chat ayant particulièrement la dalle.

- Kate ?

Il dut se reprendre à deux fois pour bien voir qu'il s'agissait d'elle. Elle était plus pâle, peut être un peu plus maigre, comme si elle sortait d'un lieu dans lequel elle avait pas dut souvent voir le soleil et pas vraiment manger à sa faim... mais c'était bien elle. Il se rapprocha du bar, pas sur de savoir s'il devait être content ou en colère parce que après tout elle l'avait planté... et ça remontait à deux ans... oué il était pas du genre rancunier à ce point, sauf avec Loki... lui méritait tout son mépris !

- Bordel mais t'es au courant que t'as genre deux ans de retard là ? Tu sors d’où comme ça ?

Il fini par esquisser un sourire à son tour avant de se pencher par dessus le bar pour l'étreindre rapidement en guise de bonjour. Il savait ce qu'elle était et ce dont elle était capable... elle avait faillit le tuer la première fois qu'il avait tenté de se la taper... et du coup elle avait eu comme un coup de chaud... tout ça pour dire que le truc en lui ne l'aimait pas beaucoup mais lui savait apprécier une vue agréable quand il en avait une sous les yeux. Il la relâcha alors avant de se décider à poser quelques questions. Il en avait un paquet, mais il devait se contenir, le but était pas non plus de l'assommer d'entrée.

- Bon alors, tu vas me raconter ou tu étais tout ce temps ? On dirait que t'as vécue sous terre... t'as mauvaise mine chérie !

Dire à une fille ce genre de chose c'est dangereux, à croire qu'il n'avait jamais rien appris de Clary, mais c'était plus fort que lui, il était quelqu'un de franc, un peu trop peut être, mais c'était comme ça. Et puis elle le connaissait et elle savait que c'était pas méchant.

- OK, alors je vais pas passer par quatre chemin... je n'ai qu'un serveur, une machine à pression en panne et j'ai besoin d'aide... dis moi que tu cherches un job !

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

© made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kate Stewart
☠ Seductive Like Succubus ☠



⚜ Date d'inscription : 22/11/2016
⚜ Messages : 136
⚜ Race/Espèce : Succube






MessageSujet: Re: De retour au bercail Feat. Thaïs  Dim 4 Déc - 16:17

Juste avant de parler, j'avais pu remarquer qu'il était très occupé et qu'il manquait de personnel, c'était flagrant. Lorsqu'il se retourna en disant mon nom, son visage en disait long. J'avais disparu sans rien dire, mais ce n'était pas de ma faute. A sa prochaine phrase, j'étais un peu beaucoup surprise. Il n'avait pas l'air au courant de ce qui m'était arrivée. Ça alors, il allait avoir une de ces nouvelles quand j'allais lui raconter tout ça ! Je vins pour m'expliquer, mais au changement de regard et au sourire qu'il venait d'afficher, je savais qu'il n'était pas en rogne contre moi. Il se pencha vers moi et me prit dans ses bras. Je le serrai a mon tour, remarquant son parfum exquis. Il était certain, j'avais vraiment faim. Lorsque je le relacha, j'enchainai directement.

"D'ou je sors? Les enfers? T'as vu de quoi j'ai l'air!"

Thais et moi, ça remontait a très loin. On s'était connu lorsque j'avais 18 ans et il m'avait engagé comme barmaid dans son bar. Disons que, ce ne fut pas long que je l'avais pris en ligne de mire, mais ayant failli être tué par son intérieur de lui-même, je m'étais écartée assez rapidement. Nous avions toujours eu une très bonne relation lui et moi. Après s'avoir exprimé, je le regardai en levant un sourcil avant de soupirer. Mauvaise mine...moi? C'était quelque chose qui n'existait pas habituellement alors je pouvais comprendre que pour lui, quelque chose n'allait pas chez moi. Ce n'est pas un simple humain dans une ruelle qui me remettrait sur pied. Mon regard se retourna autour de moi et je pouvais apercevoir de belles jeunes femmes et des hommes qui n'arrivaient pas a me lacher du regard. Remettant mon regard sur lui, je me sentis faiblir un peu.

"Je vais tout te raconter, mais avant..."

J'entendis un bruit près de la machine a pression et je regardai le serveur. C'était pathétique, ça en faisait quasiment pitié. A voir la réaction de Thais, il n'était pas heureux et cela ne pris pas 3 secondes qu'il était presque a me supplier de travailler ce soir. J'eus alors un petit sourire. C'était ce dont j'avais besoin en ce moment, mais je devais trouver des forces pour passer une nuit. J'étais faible, maigre et aucunement attirante, eh bien, c'est ce que je croyais, même si les hommes me regardaient toujours en ce moment.

"Thais..je...vient avec moi a l'arrière. Je vais te régler ta machine et tout mais avant..."

Je me levai, lui faisant signe de me suivre. Je connaissais ce bar par coeur, donc la porte, je savais ou est-ce qu'elle était. J'entrai, suivi de celui-ci et en refermant la porte, je le regardai droit dans les yeux.

"Je t'expliquerai tout au complet, mais avant, tu dois m'aider, car sinon je vais tuer un humain...je dois récupérer des forces....2 ans...2 années maudite a pourrir enfermer..."

J'eus alors un vertige alors même avant d'avoir quelconque réponse, je l'attirai vers moi et je posai mes lèvres contre les siennes. Mon dos contre le mur, je ne pouvais plus résister a me nourrir. C'était une question d'instinct de survie a ce point-ci.

_________________
you are mine for the night
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Thaïs Gallagher
☣ Hot Like Hellhound ☣



⚜ Date d'inscription : 24/11/2016
⚜ Messages : 276
⚜ Race/Espèce : Cerbère






MessageSujet: Re: De retour au bercail Feat. Thaïs  Mar 6 Déc - 17:20

Ça pour voir de quoi elle avait l'air, il le voyait bien, c'était étrange d'ailleurs, cette fille ne sortait pas souvent de chez elle sans être totalement impeccable... c'était une succube, plaire c'était son moyen de subsister dans ce monde. Mais là c'était un peu la déchéance pour le coup. Elle prétendait venir des enfers, une réflexion qui fit légèrement rire le jeune homme... parce que après tout, les enfers c'était un peu son domaine à lui, c'était lui qui en était le chien de garde et si elle y avait fait un séjour, il aurait été le premier à le savoir, il devait donc forcément s'agir d'une allégorie. Mais bon, le choix des mots étaient bons, c'était drôle, même si sa condition n'était pas la meilleure au monde, il avait apprit depuis longtemps à en rire et non à en pleurer. Il ne se gêna alors pas pour esquisser un sourire en coin joueur avant de dire :

- Vraiment ? Je ne t'y ais pas vu passer pourtant...

Dans tout les cas, peu importe ce qu'il lui était arrivée, elle s'en était sortis puisqu'elle était là devant lui. C'était une des choses qui pouvaient agacer chez Thaïs, il avait tendance à voir toujours le verre à moitié plein et surtout le bon cotés des choses. Elle comptait visiblement lui expliquer, autant dire qu'après une disparition de deux ans, elle avait plutôt intérêt à s'expliquer au moins un peu. Il n'était pas du genre à se mêler de ce qui ne le regardait pas, mais là c'était son employée et elle l'avait un peu mis dans la merde quand elle avait disparut sans laisser de trace... Et puis elle débarquer comme ça... en plein rush alors que cette foutue machine à pression était en train de rendre l'âme. Il allait devoir la changer, ça faisait au moins trois fois qu'il la rafistolait, mais ça ne tenait plus, il fallait qu'il se rende à l'évidence, elle était fichus. Et lui aussi d'ailleurs... il ne mit pas bien longtemps à remarquer le genre de regard que Kate posait sur lui... elle avait l'air d'un chien affamé devant une pile d'os... d'un assoiffé en plein désert qui voit une oasis... c'était presque flippant mais pour le coup, il avait l'habitude.

C'était pas rare lorsqu'elle était son employée qu'elle se serve pour un petit en-cas, mais pour le coup, elle avait vraiment l'air affamé. Il ne réfléchit donc pas bien longtemps avant de la suivre. Il n'était pas vraiment effrayé, la première fois qu'elle avait perdu le contrôle avec lui, elle avait faillit être brûlé, il savait que la bête en lui se manifesterait en cas de gros danger, mais en attendant il pouvait bien l'aider un peu. Il fit alors signe à son barman de s'occuper des clients et se retrouva à l'arrière du bar, dans le stock d'alcool alors qu'il refermait derrière lui. Elle s'adressa alors à nouveau lui, lui réclamant de l'aide, parlant d'un enfermement de deux ans, son discours était décousus et un peu inquiétant. Alors qu'elle semblait prise d'un vertige, prête à tomber, il s'était rapproché instinctivement pour la soutenir et elle en profita pour poser ses lèvres sur les siennes. C'était la manière dont elle se nourrissait, il n'y avait rien de bien étonnant là dedans, le brun n'avait pas sentis cette désagréable sensation depuis un bail... c'était comme si la vie s'échappait de son corps.

Ce n'était pas douloureux, juste dérangeant, et étrange. Il l'a laissa prendre ce dont elle avait besoin, en profitant un peu au passage, après tout il aurait tord de pas profiter un peu de la situation... il n'avait pas hésité une seconde à l'attiré contre lui, la plaquant contre son corps, lui rendant son baiser. Lorsque la sensation se fit plus intense, une alarme lui signala qu'il commençait à y avoir danger, qu'elle allait trop loin... mais il l'ignora, prit dans le feu de l'action, il la poussa jusqu'au mur du fond, la plaquant contre, il la souleva légèrement, jusqu'à ce qu'il sente ses force commencer à l'abandonner. Sa tête tournait, ses jambes flagellaient, il sentait son corps se réchauffait. Il se saisit alors des épaules de la jeune femme, la repoussant assez violemment, se reculant pour mettre de la distance entre elle et lui alors qu'il avait besoin de s'éclaircir les idées et de reprendre son souffle. Des flammes dansaient dans ses yeux, signe que le cerbère n'était pas loin.

- Woow... ben dis donc, t'es vraiment affamé...

Il se redressa légèrement, la regardant dans les yeux, bon sang, même depuis tout le temps qu'il la connaissait, il était foutrement pas imperméable au charme succube... il était vraiment tenté de reprendre là ou ils s'étaient arrêtés... et d'ailleurs, peut être que ce serait pas une mauvaise idée, après tout il ne pouvait pas la laisser dans cet état s'en prendre à ses clients, ce serait mauvais pour les affaires.

- OK, vas y mollo, j'ai pas envie de t'enflammer... du moins pas littéralement !

Il afficha un léger sourire en coin avant de se jeter à nouveau sur ses lèvres, la plaquant à nouveau contre le mur. Il était pas contre l'idée de rendre ce genre de service, bien au contraire.

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

© made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kate Stewart
☠ Seductive Like Succubus ☠



⚜ Date d'inscription : 22/11/2016
⚜ Messages : 136
⚜ Race/Espèce : Succube






MessageSujet: Re: De retour au bercail Feat. Thaïs  Mer 7 Déc - 18:35

Heureusement pour elle, Thaïs ne l'avait pas repoussé, bien au contraire. Il avait pris le contrôle, la rapprochant de lui corps a corps. Elle pouvait sentir les forces de Thaïs passer au travers de son corps. Cette sensation lui avait manqué terriblement et si ce n'était qu'un humain normal, cela n'aurait pas duré si longtemps, mais Thaïs était différent, comme elle, il n'était pas "humain". Il avait plus d'énergie et elle avait déja dans le passé fait connaissance avec la créature qui dormait en lui. Elle savait qu'elle ne pouvait pas aller trop loin, car cela pourrait devenir dangereux, mais ce soir, elle n'avait plus aucun contrôle. Elle le sentit devenir un peu plus intense en la plaquant contre le mur. Elle eut un petit sourire avant de poursuivre se baiser qui la nourrissait. Il l'avait soulevé un peu de terre, mais voila que notre belle blonde sentait qu'il faiblissait. Cependant, Kate n'arrivait pas a s'arrêter et c'est lorsqu'il la poussa violemment par les épaules qu'elle resta contre le mur, le regardant reculer. Les yeux de celle-ci était d'un bleu clair reluisant. Son regard était fixé sur Thaïs. A ses paroles, elle tenta de se calmer, mais sans succès.

"2 ans que je ne me suis pas nourris, je dois faire le plein pour ne pas tuer tout les humains de ce bar...car ce n'est pas l'envie qui manque en ce moment!"

Kate pouvait voir dans les yeux de Thaïs qu'il devait lui-même contrôler son intérieur. Il voulait que je fasse attention. Cela n'allait pas être chose facile, car son cerveau ne lui envoyait qu'une information; prendre son énergie vital. Le voyant sourire, elle lui souris a son tour. Non seulement elle avait passé deux ans enfermé, mais elle n'avait pas eu aucune visite interessante. Thaïs n'était pas répugnant ou encore laid, loin de la, alors pourquoi pas en profiter! Elle ne pouvait pas tomber mieux pour un petit moment d'intensité. Alors qu'il revenait vers elle encore plus agressif que précédemment, elle se laissa embrasser et plaquer contre le mur. Elle passa ses bras autour de son cou, levant ses jambes pour les entourer autour de la taille de l'homme devant elle. Elle recommença a se nourrir de son énergie. Elle se sentait de mieux en mieux et pouvait voir que son énergie revenait a la normale. Sans même s'en rendre compte, elle enleva la chemise de Thaïs et il se retrouva torse nu. Elle avait de plus en plus chaud et de plus en plus d'énergie, cependant elle savait que ce n'était pas réciproque. Il devait avoir de moins en moins d'énergie et se rappelant l'incident lorsqu'ils avaient 18 ans, elle décida de s'arrêter après un moment et de remettre ses pieds sur terre. Elle-même le repoussa. Elle ne voulait pas de mal a Thaïs, après tout, ils étaient de bons amis.

"Désolé, je...je ne voulais pas autant t'affaiblir, mais je ne savais pas quoi faire."

Reprenant son souffle, ses yeux revenaient tranquillement a la normale. Elle savait que dans peu de temps, Thaïs allait lui demander ou elle était passé ces deux dernières années. Par contre, elle était très surprise qu'il ne soit pas au courant.

"Tu ne sais réellement pas ce qui s'est passé il y a deux ans?"

Il fallait qu'elle soit sur...comment allait-elle lui expliquer que son propre frère, Loki, l'avait enfermé dans un asile...

_________________
you are mine for the night
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: De retour au bercail Feat. Thaïs  

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour au bercail Feat. Thaïs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guillaume] Retour au bercail...
» Retour au bercail ???
» Retour au bercail.
» Retour au Bercail... [Pv - Shepard)
» Retour au bercail.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Middle of the Night :: 
Borealis
 :: Centre Ville :: Bar le Sacrilège
-
Sauter vers: