AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 A-YO, we smokin' 'em all ! Feat. Felix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Thaïs Gallagher
☣ Hot Like Hellhound ☣



⚜ Date d'inscription : 24/11/2016
⚜ Messages : 276
⚜ Race/Espèce : Cerbère






MessageSujet: A-YO, we smokin' 'em all ! Feat. Felix  Mer 30 Nov - 16:25

Des plans foireux, il pouvait en avoir une dizaine en une seule journée, ça n'avait rien de bien surprenant pour lui, ni même pour son entourage, mais ce soir les choses avaient quand même foutrement dérapé. Il avait débarqué chez son meilleur ami en début de soirée, ne laissant pas le choix à ce dernier, le traînant presque afin qu'il le suive dans ce qui était sens être « un super plan pour se faire du frique facile ». C'était le cas dans un premier lieu, l'idée n'était pas mauvaise en soit, c'était juste le déroulement des choses qui avait un peu foiré. Voilà comment il s'était retrouvé avec Felix sur le campus, dans le bâtiment d'une fraternité qui avait organisé une soirée un peu arrosé à jouer au poker avec des étudiants torchés. Il était doué pour le poker et puis ces étudiants en tenaient vraiment une couche alors c'était sensé être facile... bon Felix était le pire joueur qui soit... il avait des tocs quand il bluffait c'était plus fort que lui, mais en même temps il avait la bonne idée de se coucher quand il fallait c'était déjà ça.

De son cotés Thaïs était un tricheur né... c'était plus fort que lui aussi, après tout lui il n'avait rien demandé à personne, on lui avait refiler des super pouvoirs à la con lui permettant d'entendre les variations cardiaques des gens qui mentaient et bluffait... alors évidement ça lui donnait un petit avantage non négligeable, et cet avantage aurait put passer inaperçu si un de ces foutue étudiant n'avait pas eu la capacité de lire dans son esprit... franchement faire tout un plat parce qu'il se servait du rythme cardiaque alors qu'un des joueurs avaient oublié de préciser qu'il était un putain de télépathe... et voilà comment la soirée était partis en vrille. Le type s'était visiblement efforcé de pas se servir de ses capacités, d'ailleurs ça s'était vu il avait perdu gros, sauf que quand il avait découvert le pot aux roses, il avait été d'autant plus en colère. Il s'était alors jeté sur Thaïs et sen était suivit une baston ou les gens ivres ne comprenant pas grand choses avaient commencé à se jeter dans le mêlé.

Thaïs n'était pas un grand violent, il avait d'ailleurs tenté de s'échapper, mais c'était sans compter le type qui n'avait pas l'intention de le laisser s'échapper. Et ce dernier avait commis l'erreur de réveiller la bête, celle qu'il essayait de garder sous silence, celle qu'il s'efforçait pourtant de museler la plupart du temps... sauf que là elle avait fini par ressortir. Il n'avait pas eu conscience de ce qu'il s'était passé ensuite, autour de lui tout s'était enflammé, les gens avaient cessés de se battre, préférant fuir pour sauver leurs vies et quand il avait comprit ce qu'il se passait, c'était déjà trop tard, le feu était bien partis, les sirènes de police se faisaient entendre et bien qu'il réussit tout de même à faire reculer la bête, le mal était fait. Il avait alors sauté par la première fenêtre qu'il avait trouvé, le corps recouvert de suis, les vêtements à moitié brûlés, il n'avait pas trop mis longtemps avant de repérer le petit asiatique paumé et l'avait attrapé par le bras en l’entraînant une fois de plus.

Oui bon, ça partait d'un bon sentiment, il l'avait entraîné là dedans au départ, alors il devait l'en sortir, et puis c'était son pote, une des rare personne à le supporter, donc il n'allait pas l'abandonner, il était pas très malin, pas très courageux, mais il était loyal. Les flics avaient pas perdu de temps, Thaïs se surprit à espérer très fort que son frère ne serait pas de la partie... mais cet enfoiré était partout depuis son retour, à croire qu'il pouvait pas pisser contre un mur en chantant complètement ivre sans qu'il se pointe... dans tout les cas, il valait mieux qu'il soit loin quand ce dernier se ramènerait. Il ne passait pas inaperçu avec ses vêtements en lambeaux, et puis merde, il faisait pas chaud ces derniers temps !! Il tourna la tête vers Felix en voyant les gyrophares des voitures de police approcher avant de dire :

- J'ai merdé je crois... tu crois qu'il existe beaucoup de créatures en ville capable d'allumer un brasier comme celui là ? Si c'est pas le cas... Loki va me tuer...

Il n'avait pas peur de son frère... enfin peut être un peu, il était en quelque sorte la seule figure d'autorité qu'il avait jamais eu, mais il l'évitait le plus possible dernièrement car il lui en voulait. Alors s'il pouvait trouver le moyens de foutre tout ça sur le dos de quelqu'un d'autre, il allait pas se gêner... chacun pour sa gueule ! Il baissa les yeux sur lui même avant de jurer en se rendant compte que vu son état il serait pas crédible une seconde... il tourna alors à nouveau la tête vers son amis avant de proposer la dernière alternative :

- Sinon on peut aussi courir ?

Oui, c'était pas une mauvaise idée, s'ils s'y prenaient bien, ils pourraient rentrer chez eux et faire comme si tout cela ne s'était pas passé... ou pas...

_________________

This is our time, no turning back
We could live like legends...

©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Felix Tran
❧ Cutie Like Bakeneko ❧



⚜ Date d'inscription : 28/11/2016
⚜ Messages : 62
⚜ Race/Espèce : Bakeneko






MessageSujet: Re: A-YO, we smokin' 'em all ! Feat. Felix  Mer 7 Déc - 18:04

A chaque fois que Thaïs débarque pour m'entraînait dans un de ces plan qui va « tout déchirer », je me dis que c'est la dernière fois que je le suis et que la prochaine fois qu'il débarquer comme ça chez moi, à l'improviste, je lui dirais d'aller se faire foutre. Mais il faut croire que j'en étais incapable, parce que plus d'une dizaine d'année plus tard, je suis toujours là, à le suivre dès qu'il m'annonce qu'il a eu une super idée. Puis c'était même pire avec le temps en fait ! Parce que maintenant, Thaïs me connaissait bien ! Et il savait exactement quels arguments utiliser pour me faire craquer. Comme par exemple, le fait que je n'avais rien de mieux de prévu pour ma soirée. Que mes parents allaient encore m'embêter si je passais mon week-end à ne rien faire. Que si j'étais là, je pourrais essayer de faire en sorte de limiter les dégâts. Bref, la liste était assez longue.

Au début je me disais que ça ne pouvait pas mal se finir. Une soirée étudiante, c'était encore assez calme. Ce n'était pas comme si ça allait être remplit de junkie tarés qui allaient tout détruire. Quoique, à Boréalis, il valait mieux se méfier, parce qu'on croisait de tout dans le coin. Vous me direz, on ne peut guère fait pire que de se promener avec un cerbère. Mais Thaïs étant mon meilleur pote, et ce malgré sa propension à s'attirer des embrouilles, je lui faisais confiance. Oui, j'arrivais toujours à lui faire confiance, même moi ça m'étonnait. Enfin, il s'agissait d'une soirée poker. Donc déjà, rien que ça, ça serait plus calme qu'une soirée d'intégration ou une connerie du genre. Jouer avec des étudiants, tranquille autour d'une table, boire, raconter des bêtises, c'était sans doute ce que j'allais faire de toute la soirée. C'était Thaïs qui faisait quand même tout le boulot. Je servais juste de… je sais pas trop en fait à quoi je servais.

Le seul problème qui se posait, c'était que… ben c'était une soirée poker. Donc il fallait savoir jouer au poker. Heureusement que j'avais quelques bases. Mais j'étais affreusement nul à ce jeu. Je ne savais déjà pas mentir de base, alors bluffer pendant toute une partie ? Ca m'était totalement impossible. Du coup, je passais plus de temps à me coucher qu'autre chose. Mais Thaïs était vraiment bon ! Quoique, le connaissant, il ne devait pas être totalement innocent non plus. J'aurais bien aimé dire que j'étais de mauvaise fois sur ce coup là. Cependant, si je n'étais pas forcément le type le plus intelligent de la terre, je savais que Thaïs était un tricheur né. C'était un bon moyen d'éviter la défaite vous me direz. Ca faisait longtemps que j'avais abandonné l'idée de faire de mon meilleur ami un citoyen honnête et intègre.

D'ailleurs tout se passait trop bien. Il a fallu que je m'absente deux minutes pour aller au pipi room pour que cette soirée vire du tout au tout. Je sais pas trop ce qu'il s'est passé, mais tout le monde criait dans tous les sens. D'instinct, j'avais préféré rester à l'écart et ce fut suffisant pour que je comprenne que Thaïs s'était fait chopper en train de tricher et un type semblait vouloir lui casser la gueule. Sur ce point là, mon meilleur ami n'était pas encore trop con et cherchait à fuir l'affrontement, mais c'était sans compter son côté cerbère qui avait fini par se réveillé en commençant à foutre le feu à la salle. Dès que j'avais vu que ça avait commencé à chauffer (au sens littéral du coup), je n'avais pas hésiter à me barrer. Mais j'allais pas partir sans Thaïs non plus ! J'étais pas du genre à abandonner mes potes sur place voyons !

Décidément, la police n'avait pas tarder cette fois. C'est fou comme c'était toujours quand on avait pas envie de les voir qu'il débarquaient aussi vite. Heureusement j'avais retrouvé Thaïs facilement. Visiblement il n'avait pas l'intention de me laisser dans cette merde tout seul non plus. C'était sympa de sa part. Je grimaçais lorsqu'il me demanda si il y avait d'autre créature capable de provoquer un feu pareil. L'heure n'était pas forcément à la réflexion et Thaïs cherchait peut-être même pas à avoir une réponse, mais je répondis tout de même :

- Hum… Une sorte d'Ifrit peut-être ? Ou un kistune de feu… Je crois qu'il y en a un qui vit dans la rue Roosevelt d'ailleurs, tu sais juste au dessus de chez madame…

Je m'arrêtais là, parce que j'avais bien l'impression que Thaïs s'en foutait plus qu'autre chose. Il se faisait bien plus de soucis quant à son frère, le shérif, qui était sûrement de la partie. C'est vrai que si ils nous chopaient, on passerait un sale quart d'heure. Enfin surtout Thaïs. Mais personnellement j'aurais le droit à mon lot de « Non mais à ton âge Felix ! » et de « Quand j'avais ton âge j'étais déjà marié, j'avais une fille, un travail et une vie respectable ! » de la part de mes parents évidemment et ça pouvait durer des heures comme ça. Mais ils ne pouvaient pas trop me blâmer non plus, parce que j'avais un travail stable. Quoique… Ils leur en fallait peu pour s'emballer. Bref, Thaïs fini par proposer de courir et je hochais la tête en répondant :

- Bonne idée ! Attend… avant…

J'enlevais ma veste pour la passer à Thaïs. Il aura l'air moins suspect qu'à moitié à poil. Je pouvais pas faire grand-chose pour son pantalon par contre. J'allais pas lui passer le mien non plus. J'étais déjà bien sympa de lui filer ma veste. Enfin de toute façon, vu qu'on allait courir, j'allais me réchauffer rapidement.

- Tu passeras plus inaperçu avec ça…

Sans attendre plus longtemps, je me mis à courir dans la direction opposé aux flics. Je n'étais pas Usain Bolt, mais courir n'avait jamais été un problème. Déjà parce que je suis une vraie flipette et que la fuite c'est mon option par défaut. Puis ensuite, je passais un peu mes journées à courir partout en ville pour distribuer le courrier alors, j'avais l'habitude. Enfin, souvent j'étais en vélo, mais là n'est pas le sujet. Malheureusement pour nous, deux jeunes en fuite c'était ultra suspects alors que les flics étaient en train d'arrêter tout le monde pour les interroger. Apparemment deux policiers nous avaient repéré et étaient à nos trousses. Génial…

- Et merde… J'espère que t'as un plan plus génial que celui de cette soirée en tête là tout de suite…

Ben quoi ? C'était à cause de Thaïs qu'on en était là au final ! Il fallait qu'il assume et qu'il nous sorte de là ! Bon, aussi parce que je n'avais pas d'idée de plan miraculeux. Et si on m'écoutait, on se serait déjà rendu gentiment aux flics en leur racontant tout ce qu'il s'est passé. Mais je savais que ce n'était pas une option pour Thaïs ça...

_________________
To purr is Feline
To err is Human
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A-YO, we smokin' 'em all ! Feat. Felix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gotrek et felix
» Gotrk et Felix seulement unitée rare ????
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» Le dernier corsaire (14-18 : Felix de Luckner)
» Passi - Reviens dans ma Vie (Feat. Jacob Desvarieux et Lorenzo Raphael)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Middle of the Night :: 
Borealis
 :: Zone Scolaire :: Université Aurora
-
Sauter vers: