AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Never cared for what they do, never cared for what they know [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Loki Gallagher
☯ Angry Like Berserker ☯



⚜ Date d'inscription : 26/11/2016
⚜ Messages : 27
⚜ Race/Espèce : Berserker






MessageSujet: Never cared for what they do, never cared for what they know [PV]  Sam 10 Déc - 9:09



Kate & LokiSo close no matter how far.

La chanson de Metallica passait à la radio, entrecouper par des bruits d’outils métalliques. Loki profitant d’un moment de calme en début de soirée, avait décidé de se pencher un peu sur sa bécane. Une vieille machine datant de la seconde guerre mondiale, il s’amusait à la retaper le plus souvent possible. Unique moyen en dehors de la picole pour ne pas avoir à réfléchir, il n’avait que des connaissances de base en mécanique. Il s’en accommodait alors parfaitement, l’homme pu sentir son téléphone portable vibrer dans sa poche de jean. C’était souvent le signe d’une galère, il retira sa main d’un gant pour saisir l’appareil.

- J’espère qu’il y a une apocalypse, car la je ne suis pas vraiment d’humeur…

Au Bout du file un habitant de la ville, un petit commerçant un peu craintif. C’était le genre à avoir des soucis pour la moindre chose, ce dernier lui expliqua avoir vu une nana assez étrange rôdant dans les rues. C’est vrai que dans une ville ou un type en feu , complètement nu pouvait de temps à autre courir sur les boulevards, une femme étrange ? CA alors, aucun doute possible la bouche de l’enfer était ouverte. Loki après un long soupir, décida donc de se rendre se place. Après avoir passé une veste simple type militaire, Loki quitta sa baraque au volant du 4x4 de police. Il y serait vite à n’en pas douter. Pour lui intervenir pour divers trucs n’était pas un plaisir, il était dans le coin tout en étant relativement invincible. Dans le royaume des montres, Loki était celui qui faisait peur aux pires d’entre eux.

Voilà qui pour lui était une sensation étrange, être à la place de son père. Endosser le rôle du terrifiant gardien, cela lui donnait une vision plus humaine de son géniteur. Ce dernier n’aurait pu être moins dur avec son enfant, fendre l’armure même une fois aurait brisé pour de bon le mythe du protecteur sanguinaire et sans pitié. Son père avait porté le rôle une centaine d’années, tout ça pour voir un idiot comme Loki lui prendre lentement son rôle. Mais quelqu’un avait faire chuter la bête et l’homme l’abritant, pour une raison inconnue la magie lui avait dévoré l’esprit. Loki contrairement à son père ne faisait confiance à personne, sauf peut-être à son frère.

Le petit pensait à tord que le Berserk l’avait abandonné, mensonge que Loki n’avait jamais voulut démentir. Il restait au moins une personne le haïssant assez dans le coin pour toujours lui dire la vérité. Il était déjà revenu pour s’assurer qu’il allait bien, même aujourd’hui il continuait à le surveiller. Pour Loki tout était plus simple avec de la haine et de la colère, bien moins blessant qu’avec de la confiance et de l’amour. Il parvint à la ville assez rapidement, pénétrant dans les rues à moitié vivante d’un début de soirée en semaine. Il ne tarda pas à avoir en vue la fauteuse de trouble, une blonde assez folle qu’il avait déjà vu dans le passé.

Elle était malsaine à coup sur, mais pour Loki la folie frôlait parfois la vérité. Il n’avait pas suivit la même routine que son père, c’est-à-dire tuer le moindre soucis. Lui l’avait épargné dans un soucis de vrai justice, c’était comme un écho du passé ironique lui éclatant au visage. Il gara la voiture non loin d’elle, allumant simplement les gyrophare signifiant la présence de la police. Loki quitta son véhicule pour venir à elle, une démarche lente et assuré :C’est le jour des psychopathes ? Un bonbon ou une mort ? On va passé sur l’étape ou je casse des os, tu vas juste venir avec moi pour une discussion. Si par mégarde tu es sortie sans autorisation tu es mal barrée, sinon …tu auras un timbre de collection et des excuse de la police pour une arrestation arbitraire.

©clever love.

_________________

I've been thinking about ol' Cain and Able, sitting at a breakfast table
Talking about the way things used to be.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kate Stewart
☠ Seductive Like Succubus ☠



⚜ Date d'inscription : 22/11/2016
⚜ Messages : 136
⚜ Race/Espèce : Succube






MessageSujet: Re: Never cared for what they do, never cared for what they know [PV]  Mar 13 Déc - 13:21

Une nuit si calme ne pouvait jamais rester calme pour Kate. Elle venait de finir de travailler et cela avait été une longue soirée et début de nuit pour elle. Trop calme… Elle marchait tranquillement dans les rues du centre-ville, observant, cherchant quelqu’un avec qui elle pourrait s’amuser un peu. Avoir été enfermé si longtemps, c’était un supplice et en ce moment, chaque individu qui passait près d’elle était tout simplement un bon « steak » pour elle. Parfois, elle se demandait pourquoi elle était devenue ainsi. Pourtant, avant d’arriver à Borealis, elle était tout le contraire. Elle était une jeune femme gentille, souriante, attentionnée et pensait toujours aux autres avant elle. Sachant que sa vraie nature est tout le contraire, c’était à se demander si avant, elle se forçait à être ainsi.

Passant à côté d’une jeune femme seule qui paraissait nerveuse d’errer dans les rues seules, elle ne put résister. Elle suivit la jeune femme pendant un petit moment avant de finalement lui poser la main sur une épaule.

« Vous me paraissez très nerveuse ma chère…est-ce que tout va bien? »

Voyant le regard de la jeune femme lorsqu’elle se retourna, elle pouvait y voir la peur. Elle devait probablement marcher rapidement pour se rendre chez elle. Lui retenant le bras lorsqu’elle voulut partir, Kate l’approcha d’elle et ses yeux changeant au bleu, elle prit l’énergie vitale de celle-ci en l’embrassant. Elle ne savait pas pourquoi, mais plus il y avait de frayeur, plus c’était délicieux. Elle avait quand même deux ans à rattraper à cause de ce foutu Gallagher. Elle s’arrêta au moment où la jeune femme eu une faiblesse aux jambes. Elle l’aida alors à s’asseoir sur un banc.

« Vous savez, ce n’est pas une bonne idée de sortir la nuit dans ces rues sombres ma chère… »

Kate eu un petit rire que l’on pourrait dire « démoniaque » avant de reprendre sa route. Kate passait devant de nombreux commerces, mais tous était fermé ou sur le point de fermer. C’était une soirée si ennuyeuse. Elle n’avait même pas pu avoir un peu d’action. Au même moment qu’elle marchait, les gyrophares de police s’allumèrent sur une voiture non loin d’elle.

« Est-ce que je vais être chanceuse et avoir un peu d’action? Je fais rien de mal pourtant… »

Elle se retourna et aperçu un homme s’approcher d’elle. Aux paroles de celui-ci, elle reconnut tout de suite qui c’était. Il fallait non seulement qu’elle se fasse arrêter, mais par lui? Elle éclata de rire à ses paroles.

« Loki, il fallait bien que je tombe sur toi! C’est ma nuit de chance il parait…malgré que…je ne sais pas si tu te souviens de moi! »

Sans broncher, ses yeux virèrent au bleu. Il était impossible qu’il oublie ce regard. Après tout, c’est à cause de lui qu’elle avait passé deux ans d’enfer en asile. Elle savait parfaitement qu’il était plus fort qu’elle, mais il était hors de question qu’elle embarque dans cette voiture cette nuit. Surtout que…qu’elle n’avait rien fait de mal. Elle fixait l’homme sans bouger. Voyant enfin son visage, elle le reconnut aussitôt. Le frère de Thaïs…Les souvenirs de cette nuit ou il l’avait emmené lui revenait en tête et une rage s’emparait d’elle tranquillement.

_________________
you are mine for the night
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Never cared for what they do, never cared for what they know [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traduction par Nivii Orin want to be cared

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Middle of the Night :: 
Borealis
 :: Centre Ville :: Police station
-
Sauter vers: